Je recherche désespéremment LA recette du cheesecake qui sera dense, crémeux sans être écoeurant, goûtu juste comme il le faut. Dans ma quête je teste de nombreuses recettes, dont celle-ci, qui allie la légèreté du fromage blanc au crémeux du mascarpone.

J'ai testé deux versions : avec les blancs en neige ou non.
- Avec, on obtient un cheesecake très aérien, moins humide et plus crémeux que la tarte au fromage blanc alsacienne, et plus doux (moins acide)... et crémeux que le gâteau au fromage blanc. J'ai préféré cette version tout douce et légère.
- Sans les blancs en neige, le cheesecake se fait moins mousseux, mais reste léger en bouche grâce au fromage blanc. Mon Gros Nul, aimant la densité, a préféré cette version.

IMG_5535

- 250g de fromage blanc (moi 0%)
- 250g de macarpone
- 2 CS de jus de citron
- 3 oeufs
- 90g de sucre
- 50g de farine
- biscuits pour la croûte (facultatif : moi 7-8 boudoirs pour la version blancs non battus, rien pour l'autre version)

Préchauffer le four à 160°C.
Mélanger le tout dans l'ordre, sauf les biscuits.
Pour la version blancs en neige, réserver ces derniers, les battre et les ajouter en dernier à l'appareil.
Réduire les biscuits en poudre que l'on dispose au fond du moule.
Verser l'appareil dessus et enfourner une heure.
Ouvrir la porte du four et laisser refroidir le cheesecake encore une heure.
Garder au frigo et manger si possible le lendemain!

  • Version blancs en neige, comme sur la première photo :

IMG_5531

J'ai utilisé un cercle à pâtisserie posé sur une feuille de papier sulfurisé, ce qui a donné ce joli résultat quand j'ai retourné le gâteau pour le démouler et le servir!

IMG_5538

IMG_5537

Ici, on voit bien la texture bulleuse et aérienne donnée par les blancs en neige. Une version mousseuse très légère à déguster, ce qui fait qu'on peut engloutir plusieurs parts sans soucis! Cela rappelle le gâteau Saint Amour...

  • Verion sans blanc en neige :

IMG_5518

La croûte en boudoirs a été appréciée par Le Gros Nul, mais je l'ai pour ma part trouvée trop sucrée. Par contre, elle se tient bien.

IMG_5523

Une texture plus dense, mais qui reste légère à manger; ce n'est ni lourd, ni écoeurant. On est ici plus proche du cheesecake New-Yorkais au Philadelphia, mais ici le goût est beaucoup plus neutre (car le Philadelphia est quand même un fromage goûtu!).