Délices d'Alyss

02 mars 2015

Poulet satay

J'ai eu une immense chance il y a quelques temps... Habiter chez une auteure de livre de cuisine en pleine écriture d'un nouveau livre ! Bien-sûr, je parle de ma copine Audalacuisine. Résultat, j'ai goûté des recettes vraiment au top !

J'ai donc testé en pleine confiance une recette que je n'avais pas eu le plaisir de goûter encore : le poulet sauce satay. La photo est bien plus fade que le plat, qui est vraiment plein de goût... Miam !

DSC02728zoom

Ingrédients pour 4 personnes :

- 4 blancs de poulet
- Sel, poivre

Pour la marinade
- 1 citron vert
- 2 cuil. à soupe de sauce soja
- 3 cuil. à soupe d’huile d’arachide (j'ai mis de l'huile d'olive)
- 1 cuil. à soupe de miel
- ½ cuil. à café de coriandre moulue (j'ai mis 2 gouttes d'huile essentielle de coriandre)

Pour la sauce satay
- 1 gousse d'ail
- 2 cuil. à soupe de beurre de cacahuètes
- 1 cuil. à soupe de miel
- 2 cuil. à soupe de sauce soja
- 20 cl de lait de coco
- ½ cuil. à café de gingembre en poudre (j'ai mis un centimètre de gingembre frais)
- 1 cuil. à café de curry
- 1 pincée de piment de Cayenne (je ne l'ai pas mise)

Préparation :
 
1. Coupez les blancs de poulet en lanières. Préparez la marinade : pressez le citron vert et versez le jus dans un saladier. Ajoutez la sauce soja, 3 cuil. à soupe d’huile d’arachide, le miel et la coriandre. Mélangez et ajoutez les lanières de poulet. Salez légèrement et poivrez. Enrobez le poulet de la marinade et laissez reposer au frais pendant 2 h.
 
2. Préparez la sauce satay : épluchez et hachez l’ail, après avoir enlevé le germe. Dans un saladier, mélangez le beurre de cacahuètes avec le miel, la sauce soja, le lait de coco, l’ail, le gingembre, le curry et le piment.
 
3. Faites chauffer le wok et faites dorer les blancs de poulet marinés pendant 5 min à feu vif en les retournant régulièrement.
 
4. Versez la sauce satay dans le wok avec le poulet. Portez à ébullition, puis baissez le feu et prolongez la cuisson pendant environ 10 min, jusqu’à ce que la sauce épaississe. Rectifiez l’assaisonnement et servez accompagné de riz ou de nouilles sautées.

Verdict :

Haaa mais quel goût cette sauce ! Ce n'est pas fade, ni écoeurant, ni bizarre, ni trop typé, c'est... vraiment goûtu, délicieux et dépaysant ! On sent bien chaque ingrédient, c'est très bien dosé et équilibré. La recette est très rapide à faire en plus.

Mais ce n'est pas la seule recette que je conseille de ce super livre. J'ai par exemple testé et largement approuvé le massala de poulet, le chop suey de légumes au boeuf haché (bien meilleur qu'au restaurant !), le bo bun (même remarque)... Cela m'a tellement plu que j'ai commandé un wok comme cadeau... que j'ai eu :-D
Enfin les recettes peuvent se faire à la sauteuse ou au fait-tout, on peut s'adapter si on n'a pas de wok.

Bref, voici un livre que je conseille vivement : "Wok", édition Hachette pratique, collection "Fait maison", Auteure : Audrey Le Goff

couv Wok

Et ne croyez pas qu'il n'y a que des recettes asiatiques... Il y en a, mais pas que ! Français, sucré... En plus, la cuisson est rapide, cela permet de rester avec ses convives. Un classique à avoir, vraiment !

Posté par Alyss à 17:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


12 mars 2014

Nutalyss : pâte à tartiner maison

Soyons clair pour tous les accros à la pâte à tartiner de marque : non, ça n'a pas le même goût, ni la même texture que votre pâte à tartiner préféré. Mais c'est une tuerie gourmande, chocolatée, fondante...

IMG_0462

Pour un grand pot :

- 200g de chocolat (selon vos préférences, pour moi : noir)
- 133g de margarine (car je coupe ma plaque de 500g en trois et congèle le reste pour la prochaine fois)
- 1 boîte de 400g de lait concentré sucré
- 100g de poudre de noisettes ou amandes, ou 50g de noix de coco râpée
- 10cL d'eau environ

Dans une casserole, faire fondre le chocolat avec le beurre.
Hors du feu, ajouter le lait concentré sucré et la poudre de noisette (ou autre).
Ajouster la consistance en ajoutant de l'eau, sachant que la pâte à tartiner sera plus ferme en refroidissant.
Mettre en pot.
Vous pouvez en congeler !

Verdict :

Trop bon !
Ce Nutalyss est plus chocolaté, plus fondant, plus gourmet que l'original. On sent aussi moins les noisettes, d'ailleurs, on peut largement augmenter sa quantité, à voir avec votre goût !
Avec des amandes, j'adore aussi, mais mon petit préféré, comme on le voit en photo, c'est la version coco, plus originale ! La coco a un goût plus fort donc 50g suffisent.

J'ai testé aussi avec du beurre, c'est bon aussi, mais on sent le goût du beurre,. La margarine est, elle, beaucoup plus neutre.

Posté par Alyss à 21:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

11 décembre 2013

Lebkuchen (biscuits allemands moelleux aux amandes et épices)

Les Lebkuchen, je les ai découvert avec ma cousine, qui voulait absolument me les faire goûter. Et pas des faux, les Vrais, les Lebkuchen de Nüremberg, achetés sur place !
Et effectivement, c'est délicieux, comme à chaque fois que ma cousine veut absolument me faire goûter quelque chose. Ces biscuits sont bien parfumés aux épices, ont des tous petits morceaux d'amandes qui donnent de la texture, et gardent leur moelleux vraiment longtemps. Mais mon pêché mignon, ce ne sont pas ceux glacés au sucre, maix ceux couverts de chocolat !! Merci cousine pour cette découverte !

lebkuchen3

  • Pour une plaque de biscuits :

- 250g de farine
- 100g de sucre
- 20g de miel
- 1 oeuf
- un peu de lait
- 100g d'amandes en poudre grossière
- 2 cc d'épices (moi : mélange tout prêt et cannelle)
- 1 cc de bicarbonate ou levure
- zeste d'une orange

Mélanger la farine, le sucre et le miel.
Ajouter l'oeuf.
Ajouter un tout petit peu de lait, petit à petit, jusqu'à obtenir une pâte qui s'amalgame.
Ajouter le reste des ingrédients : amandes, épices, bicarbonate ou levure et zeste.
La pâte est alors bien collante. En faire des petites boules et les déposer sur une plaque. Des mains mouillées ou enduites de beurre fondu permettent de ne pas coller. Moi j'ai fait au plus simple, directement, ça collait mais c'était possible.
Applatir les boules avec une main mouillée ou une cuillère mouillée (ça ne collera pas).
Enfourner pour 15 minutes à 150°C.
Les Lebkuchen sont alors tout juste cuits ; s'ils sont petits ou fins c'est suffisant, sinon il faut compter quelques petites minutes de plus (pas trop !).

Traditionnellement, les Lebkuchen sont glacés au sucre comme le fait très bien Loukoum de Beau à la Louche ici, ou sont enrobés de chocolat. Je n'ai mis que du chocolat, en dessous, pour le goût qui se marie à la perfection, et pour ne pas me salir trop les doigts en mangeant les biscuits.

  • Verdict :

Un délice !
Il existe beaucoup de recettes différentes, avec ou sans oeuf/beurre/levure, en faisant sécher la pâte douze heures avant cuisson (!!!)... Et bien je suis ravie de la version que j'ai choisie, qui est simple, rapide et efficace ! C'est exactement ce que je souhaitais : pas sec du tout, au contraire très moelleux, on sent le craquant des amandes, c'est peu sucré mais juste assez pour moi, il n'y a pas de beurre pour mes hanches et on peut ajuster la quantité d'épices à souhait.

Variantes : Pour le goût, on peut utiliser de la poudre de noisettes, des écorces d'agrumes confits, des zestes de citron... Et pour la forme, on peut faire de grands Lebkuchen en forme de coeur et les décorer finement à l'aide de glaçage blanc ou rose pâle.

Merci Cousine !

lebkuchen2

Posté par Alyss à 22:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

05 décembre 2013

Bûche trop chou (Bûche de Noël aux éclairs à la vanille)

Tous les ans, je propose mes services pour faire la bûche de Noël. J'ai souvent tourné autour du traditionnel gâteau roulé, comme faisait mon Papy, mais l'an dernier, j'ai innové en faisant une bûche à base d'éclairs à la vanille ! Mon affection pour les éclairs et la belle présentation de cette bûche m'ont convaincue.

IMG_3453

La recette de base vient du livre "Cette année, je fais la bûche" de Valéry Drouet (Tiens, encore elle ! Ma précédente recette, la soupe du chalet, vient d'elle aussi !), et est joliment illustrée ici sur le blog "La popotte de Manue". Moi, j'ai utilisé ma recette de pâte à chou, et ma recette de crème pâtissière, car je les connais bien !

  • La crème pâtissière :

- 1/2 litre de lait
- 1 gousse de vanille (ou sucre vanillé compté dans le sucre)
- 3 jaunes d'oeufs (moi : 1 oeuf entier, je ne sens pas la différence)
- 60g de sucre
- 30g de farine

Faire chauffer le lait avec la gousse de vanille dont les graines ont été gratées et mises dans le lait.
Battre
l'oeuf (ou les jaunes) avec le sucre et la farine.
Quand le lait commence à bouillir, retirer la gousse de vanille, verser doucement sur l'appareil sucré en battant, et reverser
Cuire
à feu doux en ne cessant de remuer.
Stopper
la cuisson quand la crème a bien épaissi, et laisser refroidir
le tout dans la casserole.

- 20 cL d'eau
- 1 pincée de sel

- 1 cuillère à soupe de sucre pour les recettes sucrées
(j'en mets 3)
- 75 g de beurre
- 125 g de farine
- 3 gros oeufs
 

Mettre dans une casserole, l'eau, la pincée de sel, le beurre et le sucre si la recette est sucrée.
Faire bouillir le tout et y verser d'un seul coup toute la farine tamisée
(moi, pas tamisée).
Bien remuer à la spatule et la travailler environ 5 min à feu doux jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois et forme une boule.
Retirer du feu et laisser refroidir quelques minutes.
Ajouter un à un les oeufs en travaillant énergiquement la pâte à chaque fois.
Former 6 longs éclairs à la cuillère ou à la poche à douille (moi, à la cuillère).
Faire cuire au four à 180°C (thermostat 6), environ 45 minutes, sans ouvrir la porte du four
.
Les choux ou éclairs sont cuits quand toute la pâte est bien dorée, même dans les creux qui se sont formés.
Ainsi cuits, les choux ne retombent pas après cuisson.

  • Le montage :

- 100g de sucre
- 5 cL d'eau

Couper les extrémités des éclairs pour faire des tubes de même taille.
Passer le manche d'une cuillère en bois dans chaque tube pour bien les creuser.
Fourrer les éclairs avec la crème pâtissière à l'aide d'une poche à douille, de chaque côté des tubes.
Chauffer dans une casserole le sucre et l'eau, et arrêter la cuisson dès que le caramel est un peu coloré, ce qui prend un peu de temps.
Fixer les tubes les uns au dessus des autres en faisant tomber un petit peu de caramel d'une cuillère en bois. On ne s'inquiète pas, c'est facile, moi qui n'avais jamais fait de caramel, j'ai réussi sans soucis !
Verser le reste du caramel en filet sur la bûche.
Disposer un ou deux jolis rubans autour de la bûche, pour décorer.

IMG_0955

  •  Verdict :

J'avais aussi mis sur ma bûche du spray alimentaire argenté, et tout le monde a été soufflé par la présentation ! Bien-sûr, c'était aussi délicieux...
Par contre, il a fallu s'adapter au caramel pour servir. Le plus judicieux est de séparer les éclairs, et chacun en prend un demi - parfait pour la taille de ma famille à Noël ! Je conseille donc de ne pas trop insister sur la quantité de caramel : juste un peu pour attacher les éclairs ensemble et pour décorer le dessus.
À tester avec une crème pâtissière au chocolat, huummmmm !

IMG_0886

 

Posté par Alyss à 20:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 décembre 2013

Soupe du chalet (aux légumes et à la saucisse)

Mon défi du dimanche : nourrir deux jeunes mâles revenant d'une rando VTT en Normandie en décembre... Je me suis dit : il faut les réchauffer, les réhydrater, les re-vitaminer, les re-minéraliser et les réconforter ! Donc : soupe aux légumes et à la saucisse !

DSC01174

Recette adaptée de celle du magasine "Vie pratique Gourmand" n°205, qui avait emprunté cette recette au livre "Soupes et veloutés" de Valéry Drouet (Hachette pratique).

  • Pour 6 personnes :

- 40g de beurre (moi 20g)
- 400g de pommes de terre en dés (moi 5 patates)
- 400g de mélange de navets raves, oignons, carottes, poireaux, coupés grossièrement (moi 1 oignon, 4 carottes, 1 poireau)
- 60g d'épinards (moi non)
- 60g de haricots de Soissons (moi 90g de fèves, car pénurie de haricots !)
- 50cL de lait
- 1 bouillon-cube au choix (pas dans la recette. J'ai pris un boeuf façon pot-au-feu)
- 1 saucisse de Morteau (moi : 1 saucisse de Montbéliard)
- 10cL de crème liquide
- 100g de comté râpé (moi emmental)
- muscade (oubliée !)

Faire revenir les légumes dans le beurre.
Verser de l'eau à hauteur, et ajouter le bouillon-cube, le lait et les haricots (moi : j'ai cuit mes fèves 30 minutes sans trempage préalable, les ai épluchées et ajoutées à ce moment).
Ajouter la saucisse (dans la recette originale, ils la cuisent à part à l'eau. Moi non, ainsi cela parfume la soupe).
Laisser mijoter une heure.
Au moment de servir, ajouter une pointe de couteau de muscade, la crème, le fromage, rectifier l'assaisonnement si besoin (moi pas besoin) et trancher la saucisse.

DSC01175

  • Verdict :

La soupe est goûtue grâce à la saucisse, mais pas écoeurante. Le lait donne une certaine douceur, je pense que l'on peut faire sans si l'on préfère. Tout le monde a apprécié le tout, légumes comme bouillon à boire ou saucer ! Miam, à refaire !

Posté par Alyss à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


01 décembre 2013

Éclairs bi-goût à la mousse de crème de marron et de Nutella

DSC01169

Depuis que j'ai vu cette idée d'éclairs à la mousse de marron, j'attends de la faire, afin de combler un amateur. Et pour vraiment lui faire plaisir, j'ai ajouté une deuxième mousse avec son deuxième pêché mignon : le Nutella !

Ni une, ni deux, je prends ma recette favorite de pâte à choux, et je fais une chantilly à laquelle d'ajoute au pif les deux ingrédients gourmands. Et voilà !!!

  • Pour les mousses :

- 20cL de crème entière liquide
- 4 CS de crème de marron (Faugier, sa préférée)
- 4 CS de Nutella

Mettre la crème, un saladier et les fouets du batteur au réfrigérateur.
Fouetter la crème en chantilly.
Mélanger une moitié avec la crème de marron, et l'autre avec le Nutella.
Réserver au réfrigérateur au mains deux heures.

- 20 cL d'eau
- 1 pincée de sel

- 1 cuillère à soupe de sucre pour les recettes sucrées
(j'en mets 3)
- 75 g de beurre
- 125 g de farine
- 3 gros oeufs
 

Mettre dans une casserole, l'eau, la pincée de sel, le beurre et le sucre si la recette est sucrée.
Faire bouillir le tout et y verser d'un seul coup toute la farine tamisée
(moi, pas tamisée).
Bien remuer à la spatule et la travailler environ 5 min à feu doux jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois et forme une boule.
Retirer du feu et laisser refroidir quelques minutes.
Ajouter un à un les oeufs en travaillant énergiquement la pâte à chaque fois.
Former les choux ou les éclairs à la cuillère ou à la poche à douille (moi, à la cuillère).
Faire cuire au four à 180°C (thermostat 6), environ 45 minutes, sans ouvrir la porte du four
.
Les choux ou éclairs sont cuits quand toute la pâte est bien dorée, même dans les creux qui se sont formés.
Ainsi cuits, les choux ne retombent pas après cuisson.

  • Le montage :

Quand les éclairs sont froids, les couper en deux dans toute la longueur.
Fourrer avec les mousses à l'aide d'une poche à douille.
Saupoudrer de sucre glace.

Réserver au réfrigérateur.

  • Verdict :

La pâte à choux était vraiment réussie : bien solide à l'extérieur, et moelleuse-fondante à l'intérieur.
Le goût était délicieux, mais en croquant, la mousse qui n'était pas très figée dégoulinait sur les côtés.
Ce dessert plutôt léger a ravi les invités !

DSC01170

Posté par Alyss à 18:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 septembre 2013

Salon du blog Culinaire

Il est possible que je passe le samedi 16 novembre au Salon du blog Culinaire ! Miam miam !

Image sans légende

Posté par Alyss à 12:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 mai 2013

Rainbow cupcakes

IMG_4142

Quand ma copine Aud'à la cuisine m'a montré ce tutoriel pour faire des rainbow cupcakes, évidemment cela m'intéressait. Mais je ne m'attendais pas à une telle claque ! Ce tuto est une bombe, attention aux oreilles ! En tout cas, il m'a donné envie de faire mes premiers cupcakes en arc-en-ciel et mon premier glaçage à la poche à douille... Voici le tutoriel en question, et ensuite, voici ma version de la recette, coco-chocolat !

 Pour deux plaques de moules en silicone (une plaque de mini-muffins et une plaque de madeleines) :

- 60g de beurre
- 140g de lait
- 1 oeuf
- 80g de sucre
- 100g de farine
- 40g de noix de coco râpée
- 1 paquet de levure

Préchauffer le four à 180°C.
Faire fondre le lait avec le beurre, et ajouter l'oeuf.
Mélanger les ingrédients secs (sucre, farine, coco, levure), puis ajouter les ingrédients liquides sans trop mélanger.
Séparer la préparation dans autant de bols que vous avez de colorants, et verser un petit peu de colorant dans chaque préparation.
Verser chaque préparation colorée dans chaque moule.
Enfourner 13 minutes à 180°C.

IMG_4130
Pour le glaçage :

- 80g de beurre mou (prochaine fois : 70g)
- 60g de sucre glace (prochaine fois : 40g)
- 100g de chocolat

Fouetter le beurre mou (laissé à température ambiante quelques temps) avec le sucre glace avec un batteur électrique.
Faire fondre le chocolat noir au bain-marie, ou comme moi, à sec au micro-onde.
Quand le chocolat a un peu refroidi, l'ajouter au beurre, toujours avec le fouet.
Mettre la préparation quelques minutes au réfrigérateur si elle est trop liquide pour être dressée.
Dresser sur les cupcakes à l'aide d'une poche à douille.

IMG_4132

IMG_4150

Verdict :

Super sympa !
Bon, mon colorant vert était devenu jaune, du coup l'arc-en-ciel est un peu raté, mais ces cupcakes super simples à faire font tout de même de l'effet. Les avantages de cette recette :
- la pâte est assez liquide pour être versée facilement dans les moules
- ni la pâte, ni le glaçage sont trop sucrés, et tant mieux car les véritables cupcakes "de là-bas" le sont beaucoup trop à mon goût d'européenne
- on sent bien la coco et le chocolat du glaçage. On pourrait mettre plus de chocolat dans le glaçage encore :-)

J'avoue qu'il m'est resté un petit peu de glaçage, que j'ai congelé directement dans la poche à douille. La prochaine fois, je mettrai un petit peu de moins de beurre et sucre, et garderai autant de chocolat :-)

IMG_4158

Posté par Alyss à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 janvier 2013

Galette des rois ardéchoise

IMG_0991

Je suis malheureusement trop peu souvent ici maintenant, pourtant la cuisine fait on-ne-peut-plus partie de ma vie !

J'ai testé de délicieuses recettes que je devrais venir partager ici - et je le ferai, un jour comme celui-ci ! Je commence avec une recette que je viens de réaliser, et que je ne POUVAIS garder pour moi seule, tant la garniture de cette galette est fondante et goûteuse. La crème de marron, je n'en suis pas fan, mais elle donne véritablement une texture qui reste toujours fondante (je vous donnerai ma recette de fondant choco-marron, un délice !), et un petit goût de châtaigne qui réveille les papilles en douceur.

La recette vient de Marmiton (par-ici !), je l'ai modifiée selon les commentaires des Marmitonautes, et selon mes propres critères.

Pour 6 personnes :

- 2 pâtes feuilletées (dont il faudra couper le bord si elles sont aussi grandes que celles vendues en supermarché)
- 50g de beurre ramolli au micro-ondes
- 200g de crème de marron
- 1 oeuf et 1 blanc
- 125g de poudre d'amandes
- 1 jaune d'oeuf pour dorer

Préchauffer le four à 200°C.
Étaler une pâte feuilletée, et la piquer à la fourchette.
Mélanger le beurre, la crème de marron, l'oeuf entier et le blanc (garder le jaune pour la dorure), et les amandes.
Verser sur la pâte jusqu'à 7 cm du bord environ, et mettre la fève sur un bord.
Piquer l'autre pâte feuilletée, recouvrir la galette et couper l'excédent de pâte sur le pourtour.
Souder les bords les piquant avec une fourchette, ou en appuyant avec les dents d'une fourchette horizontalement, ou en pinçant les pâtes.
Décorer la pâte au couteau (je change de décors à chaque galette !).
Mélanger le jaune avec un peu d'eau et étaler sur la pâte décorée.
Cuire à 200°C pendant 25 minutes.

IMG_0986

Au résultat, une galette dorée grâce au jaune d'oeuf, qui fait vraiment envie !

IMG_0988

Mais l'originalité ne vient pas tant de son aspect que de sa garniture :

- avec un bon goût d'amande, et un léger goût de marron.... juste assez sucré pour garantir le goût des fruits secs

- et avec une texture fonnnndannnnnteeeee.... Merci la crème de marron !

Et comme vous pouvez le voir sur cette dernière photo, j'ai poussé la gourmandise jusqu'à déposer des pépites de bon chocolat sur la crème d'amande avant de recouvrir par la seconde pâte. Miam !

 

IMG_0993

 

Posté par Alyss à 22:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 juin 2012

Gâteau tatin

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

La revoilà une fois de plus, ma recette de gâteau préférée : le gâteau au yaourt !!

IMG_0496

Sauf que cette fois-ci, je remplace le beurre ou l'huile par sa version qui donne autant de moelleux, des vitamines en plus, et des matièrs grasses en moins ? La compote !! De plus, la compote donne un petit goût discret, pas fort, mais qui parfume une pâte qui sans cela, serait tristement "nature".

  • Pour un gâteau dans un moule à manqué :

- 3 oeufs
- 1 yaourt
- 1 pot et demi de sucre
- 3 pots de farine
- 1 sachet de levure
- 1 pot de compote au choix de 100g (moi Pomme-Abricot Charles et Alice, et la dernière fois Pomme-Caramel au beurre salé)
- 2-3 pommes
- 2 cuillères à soupe de sucre

Mélanger tous les ingrédients, sauf les pommes et les deux cuillères de sucre.
Couper les pommes en quartiers assez fins.
Disposer joliment les pommes au fond d'un moule anti-adhérent, sans papier-cuisson (il donne une forme "frippée" aux bords du gâteau, et n'est pas nécessaire dans cette recette dans un moule anti-adhérent).
Saupoudrer les pommes avec les deux cuillères à soupe de sucre.
Verser la pâte sur les pommes et enfourner pour 30 à 35 minutes dans un four préchauffé à 180°C.
Sortir le gâteau, et après 20 minutes, le retourner sur le plat de présentation.

IMG_0497

Verdict :

Déjà pour la présentation, ça change d'un gâteau classique. Je précise que c'est plus joli quand la pâte à gâteau est de couleur bien différente des pommes, par exemple avec un gâteau au chocolat.

IMG_0498

Pour le goût, c'est bien bon, on ne sent pas vraiment la compote, elle ne parfume que légèrement la pâte. Les pommes ont un goût de tatin : plus on en met en quartier bien épais, plus on le sent !

IMG_0502

Pour la texture, là c'est vraiment super ! Le gâteau est moelleux, humide, un peu consistant mais pas bourratif, pas du tout sec, j'ai vraiment apprécié ! Et tout cela, sans un gramme de beurre...

IMG_0499

Et pour plus de recettes, un petit lien vers le site Pure Saveurs !

Posté par Alyss à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,